Etude en Arabie Saoudite : 1,1 % des patients ont été hospitalisés en raison d'effets indésirables graves après la troisième dose de rappel du vaccin Pfizer à ARNn contre la COVID-19 (TrialSite News)

Etude en Arabie Saoudite : 1,1 % des patients ont été hospitalisés en raison d'effets indésirables graves après la troisième dose de rappel du vaccin Pfizer à ARNn contre la COVID-19 (TrialSite News)